Actualités

Page

L’ADSCB à la radio avec l’UDESS 05 :

vous pouvez écouter l’émission de la RAM sur le lien suivant :

http://www.udess05.org/wp-content/uploads/2016/09/UDESS-ENTREPRENDRE-AUTREMENT-septembre-2016.mp3 20160915ram-769x450

 

Formation « demandes de subventions » 28 et 29 septembre

L’ADSCB propose une formation « partenariats institutionnels et demandes de subventions » mercredi 28 septembre à Briançon ( à 18h à la MJC) et jeudi 29 septembre à Guillestre (à 18h à la mairie).

Cet atelier sera l’occasion de répondre à vos questions techniques sur la réalisation d’une demande de subvention. Nous présenterons les partenaires institutionnels ainsi que les bases méthodologiques permettant de comprendre cette démarche. Une prise de rendez-vous individuelle avec l’ADSCB est ensuite possible pour compléter votre propre dossier.

Cette formation est gratuite et ouverte à tous. Inscription obligatoire auprès de l’ADSCB, en remplissant le formulaire suivant : https://goo.gl/forms/XVth0OIyhxVMtbtV2  

adscb@free.fr  / 04.92.20.32.31

bandeau demande subvention

Téléchargez le programme complet de l’automne en pdf : formations ADSCB automne 2016

formation ADSCB

 ASSOCIATIONS DES HAUTES-ALPES : L’ÉTAT D’ALERTE EST LANCÉ

Le désengagement de l’État et des collectivités met en danger l’équilibre économique des structures associatives. Services aux populations, action sociale, sport, culture, insertion, loisirs, prévention, développement local… les secteurs sont touchés dans leur ensemble par cette logique. Cette baisse des financements publics apparait d’autant plus insupportable qu’elle intervient dans un territoire de montagne rural sur lequel les emplois associatifs représentent 10 % de l’emploi local.

Les associations sont un poumon économique du département. Elles sont un vecteur de lien social, elles défendent une vision collective et solidaire du développement territorial. Leur action dépend en grande partie des financements publics car elles inscrivent leurs activités dans l’intérêt général. Fortement implantées dans les Hautes Alpes, elles ont toujours contribué au développement des territoires ainsi qu’à l’installation et au maintien des populations.

Les représentants associatifs haut-alpins se déclarent donc dès aujourd’hui en état d’alerte dès le 1er septembre 2016 et jusqu’au 1er mars 2017, pour sensibiliser sur cette situation.Ils appellent l’ensemble des acteurs associatifs du département à se mobiliser et à développer des initiatives visant à valoriser leurs actions.

Une conférence de presse aura lieu le

jeudi 1er septembre à 11h30
au siège de l’Union départementale de l’économie sociale et solidaire,
8 avenue Lesdiguières à Gap

Par ailleurs, un travail a été engagé pour décliner la « Charte d’engagements réciproques », signée au niveau national le 14 février 2014 entre l’Etat, le Mouvement associatif, l’Association des maires de France, l’Assemblée des départements de France, l’Association des régions de France, les Maires des grandes villes et le Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire. Cet accord a pour objectif une meilleure reconnaissance des associations et un renforcement de leurs relations partenariales avec l’Etat et les collectivités territoriales dans la poursuite de l’intérêt général.

Jean-Claude EYRAUD, Président de l’Udess 05

Jamais sans mon asso

 

 

 

L’annuaire des associations 2016/2017 est arrivé !

retrouvez toutes les informations à la rubrique « annuaire » et téléchargez le ici ANNUAIRE DES ASSOCIATIONS 2016 2017

couv annuaire

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2016

L’assemblée générale de l’ADSCB a eu lieu jeudi 26 mai 2016. Vous pouvez consulter et télécharger le compte-rendu de l’AG ici : CR AG 2016 .

Appel à cotisation 2016

Les bénévoles et salariés  invitent les associations en ce début d’année à adhérer à l’ADSCB, en remplissant le bulletin d’adhésion ci-dessous et en nous le renvoyant.

POURQUOI ADHERER A L’ADSCB EN 2016?
◆  Pour défendre des valeurs communes que sont la liberté d’association, l’engagement bénévole et citoyen, le dialogue entre associations, citoyens et élus locaux.
◆  Pour soutenir les activités de l’association : Afin que nous puissions continuer à publier le journal Echange, mais aussi à proposer des formations pour les bénévoles, animer le pôle d’appui à la vie associative, organiser des rencontres inter associatives.
◆  Parce qu’à plusieurs, les associations sont plus fortes !

Bulletin à imprimer et nous renvoyer